Au Brésil, du silence à l’union dans la prière (Fr/Bres)

Nous avons les outils des médias sociaux qui nous rapprochent même si nous sommes socialement isolées.

Temos a ferramenta das redes sociais que nos aproxima mesmo estando isoladas socialmente.

En pleine pandémie de coronavirus nous vivons des moments de réflexion, des moments où nous adoptons de nouvelles attitudes, bref nous sommes appelées à découvrir les signes de Dieu dans ce moment de pandémie. Nous vivons un temps de silence… Nous devons être attentives aux divers sentiments éprouvés autour de nous d’une manière ou d’une autre, mais nous ne devons pas perdre notre sérénité. C’est tendu, car un état d’anxiété est également créé ; cela engendre des changements émotionnels, provoquant un certain stress, en particulier du fait que nous sommes loin des gens, des membres de nos familles, de la peur que quelque chose de plus drastique encore se produise. Mais j’ai foi et j’espère que Dieu agit.

Ce moment nous amène également à occuper notre temps avec quelque chose de plus créatif, comme la lecture, les films et des moments agréables avec la communauté.

Comme par coïncidence, nous vivons pendant le Carême ce temps de retrait, de l’isolement. Nous rendons grâce pour ce moment, quoi qu’il soit celui d’une grande crise, dans lequel nous sommes appelées à nous isoler. Mais nous avons les outils des médias sociaux qui nous rapprochent même si nous sommes socialement isolées.
Nous serons unies par la prière.

Sr Marie Neves

Em plena pandemia  do coronavirus 19 vivemos momentos reflexivos, momentos de retomandas de novas attitudes, enfim somos chamdas a descobrir os sinais de Deus neste momento de pandemia.

Estamos vivenciando um silencio… Precisamos estar atentas para os varios sentimentos que nos rodeiam de uma maneira ou de outra, mas nao podemos perder a serenidade. E tenso, porque se cria tambén um estado de ansidade, isso acarreta mudanças emocionais, causando cero estresse, sobretudo, pelo fate de estarmos longe das pessoas, de familiares, o medo de acontecer algo mais drastico. Mas eu tenho fé e onfio que Deuis esta agindo.

Esse tempo nos leva também a ocupar nosso tempo com algo mais criativo, tipo leituras, filmes e momentos agradiveis com minha comunidade. 

Coicidentemente, estamos vivendo o tempo da quaresma, tempo de retirar-se, tempo de isolamento. Somos agraciadas por este tempo, embora tempo de grande crise, no qual somos chamadas a se isolar, mas temos a ferramenta das redes sociais que nos aproxima mesmo estando isoladas socialmente.

Estaremos unidadas pela oraçàao.  

M. Neves