• Laudes de l'Annonciation

Annonciation, incarnation en temps de (Fr/Es)

Classé dans : Congrégation, Espagne | 0

Le « oui » de Marie au projet de Dieu et celui des hommes et femmes face au Covid 19.

El « sí  » de Maria al proyecto de Dios y el « sí  » de los hombres y mujeres en frente del Covid 19.

25 MARS 2020, ANNONCIATION. INTRODUCTION À LA PRIÈRE DES LAUDES. COMMUNAUTÉ CASA CENTRAL, MADRID.

Aujourd’hui, comme le Covid-19 semble éclipser tout évènement qui se produit dans le monde, il semble qu’il n’y ait rien, ni personne, qui puisse éclipser l’événement le plus important pour l’humanité de tous les temps, qui est l’Incarnation,  «la venue du Christ», bien que cet évènement ne soit visible qu’à travers quelque chose d’aussi simple, beau et naturel qu’une femme enceinte. Et il n’y a rien de plus réel, ni de plus humain, ni de plus vrai que tout ce qui se passe lorsque nous disons oui à Dieu, lorsque nous lui permettons de continuer à s’incarner et à rapprocher les gens, à vivre en eux.

Ces jours-ci, peut-être plus que jamais, au milieu du chaos, de l’insécurité, de la peur, du confinement, de la fermeture apparente de la vie quotidienne… elle est toujours réelle et actuelle, elle est la vie en majuscules qui apparaît en « jaillissant » dans tant de gens qui ont décidé de continuer à consentir à Dieu.

Rien qu’en regardant autour de nous, on peut les découvrir : chez ceux qui n’abandonnent pas ceux qui souffrent, chez ceux qui se réinventent, chez ceux qui restent chez eux, chez ceux qui acceptent en silence, chez ceux qui s’exposent et chez ceux qui se protègent pour protéger les autres, dans les services simples et dans les plus difficiles… Là et en tout, l’Incarnation continue, le Oui de Dieu à l’humanité et le oui de tant d’hommes et de femmes qui ont consenti eux aussi à dire OUI à la Vie. Le OUI était vécu  dans la Fraternité de Nazareth.

DIA 25 DE MARZO DE 2020. INTRODUCCIÓN ORACIÓN DE LAUDES. COMUNIDAD CASA CENTRAL. MADRID.

Hoy nos surge pensar que, así como el covid-19 parece eclipsar cualquier acontecimiento que ocurra en el mundo, no hay nada, ni nadie, que pueda eclipsar el suceso más importante para la humanidad de todos los tiempos, que es la encarnación, el ‘hecho de Cristo’, aunque este hecho solo sea visible a través de algo tan simple, bello y natural como una mujer embarazada. Y es que no hay nada más real, ni más humano, ni más verdadero, que todo lo que acontece cuando decimos sí a Dios, cuando posibilitamos que Él se siga encarnando y acercando a las personas, viviendo en ellas.

Estos días, quizás más que nunca, en medio del caos, la inseguridad, el miedo, el confinamiento, el cierre aparente a la vida cotidiana… sigue siendo real y actual, la Vida con mayúsculas que surge a « borbotones » en tantas personas que han decidido seguir consintiendo a Dios.

Con solo mirar a nuestro alrededor, podemos descubrirlas: en aquellos que no abandonan a los que sufren, en aquellos que se reinventan, en los que permanecen, en los que aceptan en silencio, en aquellos que se exponen y en los que se resguardan para proteger a otros, en los servicios sencillos y en aquellos más difíciles… ahí y en todo, sigue ocurriendo la encarnación, el Sí de Dios a la humanidad y el sí de tantos que lo consintieron. El Si vivido en la Fraternidad de Nazaret.