2ème Dimanche de Carême : Comprendre la Création

Écouter la PAROLE : Voir et entendre Mc 9,7-10 La transfiguration

Survint une nuée qui les couvrit de son ombre, et de la nuée une voix se fit entendre : « Celui-ci est

mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! » Soudain, regardant tout autour, ils ne virent plus que Jésus seul avec eux. Ils descendirent de la montagne, et Jésus leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. Et ils restèrent fermement attachés à cette parole, tout en se demandant entre eux ce que voulait dire : « ressusciter d’entre les morts ».

Contempler le monde

« Plus la personne humaine grandit, plus elle mûrit et plus elle se sanctifie à mesure qu’elle entre en relation, quand elle sort d’elle même pour vivre en communion avec Dieu avec les autres et avec toutes les créatures. Elle assume ainsi dans sa propre existence ce dynamisme trinitaire que Dieu a imprimé en elle depuis sa création. Tout est lié, et cela nous invite à mûrir une spiritualité de la solidarité globale qui jaillit du mystère de la Trinité. » Laudato Si’ §240

Chercher un chemin de conversion pour agir avec amour et justice

Étrange expérience pour ces amis proches du Christ : d’un instant à l’autre ils passent de la vie ordinaire à l’éblouissement intérieur le plus étonnant. Soudain, la lumière du monde se révèle dans le visage du Christ. Quel bonheur quand un tel moment jaillit dans notre vie. Et ne sommes-nous pas invités à prendre la route à la rencontre de Dieu pour apprendre de lui à dialoguer, prendre soin, éduquer…

Comment dans ma vie je me rends présent à la présence de Dieu ? De quelle manière je perçois la présence de Dieu dans ma vie quotidienne, dans ma prière ?

« Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez- le ! » Le Christ nous demande d’aimer nos ennemis, d’aimer les plus petits, d’aimer les plus pauvres… De quelle manière faisons nous preuve de solidarité, d’écoute et d’entraide envers ceux qui souffrent sur cette Terre, à nos portes comme au loin ?

Je dessine sur mon journal cette magnifique fleur de lotus, je prends le temps de colorier et j’écris sur les feuilles ou dans les espaces blancs les inspirations reçues de Dieu chaque jour de cette semaine.

Offrir une action de grâce au Seigneur ! Écrire à Dieu une lettre de reconnaissance pour ma vie…. sa présence, son amour, les dons reçus…

Des exemples … pour vivre ce temps de Carême 2021

Prier pour la famille humaine. Seigneur soutiens ton peuple
et que le ‘’jeûne’’ que je choisis apporte Espérance aux personnes en difficulté.
Prendre le temps d’exprimer à un proche ce que j’apprécie en lui, en elle.   Quel don je peux développer encore pour servir et aider les autres ?Prier aujourd’hui pour tous les enfants, jeunes, adultes, personnes âgées
qui souffrent de faim et de soif.
  Me priver de quelque chose pour eux.
Écouter, prendre le temps d’écouter
une personne. Donner gratuitement du temps pour une présence, une parole, un geste…
Que puis-je faire pour prendre soin
toujours plus de notre maison commune ?
Prendre le temps de sourire à
au moins 5 personnes aujourd’hui.
Prier avec ceux qui risquent leur vie
en dénonçant les injustices de notre époque.
Prier pour tous ceux et celles que j’ai blessés par mes actes, mes paroles…Vivre une journée sans mon téléphone,
sans regarder les messages…
Arrêter de se comparer avec les autres,
Dieu m’aime tel que je suis !
Faire la liste de 10 cadeaux que Dieu m’a faits et lui rendre grâce pour ces dons.Écrire une carte de Pâques à une personne qui m’a aidé durant ce carême.
8 MARS Journée de la Femme   Exprimer ma gratitude à une personne
que je reconnais comme lumière dans ma vie. Prier pour elle.
19 MARS St Joseph   Prier avec tous les travailleurs et particulièrement ceux qui souffrent d’injustice, ceux qui ne sont pas payé à leur juste valeur… Ceux qui cherchent du travail.20 MARS Journée Internationale de la Joie   Raconter une histoire à un de mes proches et donner de la joie à ceux que je rencontre : un sourire, un compliment…
24 MARS Saint Oscar Romero   Réfléchir sur la phrase :
« Ne pas désirer avoir plus
mais Être plus ».
25 MARS Annonciation Prier avec les femmes qui apprennent aujourd’hui qu’elles attendent un enfant, celles qui ne peuvent avoir d’enfants
et aussi toutes celles qui ne veulent pas
de l’enfant à naître.
1er AVRIL   Comment aujourd’hui, rendre service
à quelqu’un ?