• Une foule innombrable à la messe célébrant la Vie Consacrée
  • Des plats variés apportés par chacun
  • Conversations entre Soeurs
  • Sourires partagés
  • Plats et paroles appréciés
  • Plaisantes conversations
  • Echanges fructueux
  • Conversation profonde
  • Amicaux souvenris
  • Sourires d'un séminariste devant des Sœurs professes
  • En préparation de l'intervention
  • Informations et échanges

Présentation de Jésus au Temple et fête de la Vie Consacrée

Deux février faites des crêpes… c’est la fête de la Chandeleur, présentation de Jésus au Temple et aussi, depuis peu, fête de la Vie Consacrée.

« Nous ne méritons pas la Vie Religieuse, c’est un don d’amour que nous avons reçu » affirme le Saint Père et il continue disant : « La vie consacrée n’est pas une survivance, elle est vie nouvelle. « Mais… nous sommes peu nombreux… » – c’est une vie nouvelle. C’est une rencontre vivante avec le Seigneur dans son peuple. C’est un appel à l’obéissance fidèle de chaque jour et aux surprises inédites de l’Esprit. C’est une vision de ce qu’il importe d’embrasser pour avoir la joie : Jésus. »

C’est dans cet esprit de rencontre et de joie que la Fête de la Vie Consacrée s’est déroulée à Villefranche, rassemblant religieuses, prêtres et laïcs.

Autour d’un bon repas composé de plats variés à partager, apportés par chacun, un moment chaleureux et festif a été partagé par plusieurs dizaines de personnes. Puis un exposé sur le P. Louis Querbes, fondateur des Clercs de Saint-Viateur et récemment reconnu vénérable, a enrichi chacun.

Enfin, les vêpres ont été chantées par une vaste assemblée.

Prêtes à partager le pain et plus encore…
Veilleuses sur l’autel
Toutes les générations représentées